Avis jeu : The evil Within

The Evil Within est un titre qui est sorti le 14 octobre 2014, sur PC, PS 4, PS 3, Xbox 360. C’est un TPS que Tango Gameworks a développé et que Bethesda a édité.

Synopsis :

C’est un jeu qui nous mettra dans la peau d’un inspecteur Sebastian Castellanos qui saura soumis au départ à une mission d’aller inspecter divers meurtres qui ont été commis dans un hôpital, et puis vous verrez que l’aventure va très vite se transformer en un survival horror qui est pour moi le digne héritier des Resident Evil et pour cause, il a été créé par Shinji Mikami, qui n’est autre que le papa des Resident Evil.

the-evil-within-test

Mon avis sur le jeu :

Dans ce titre, nous aurons avoir beaucoup d’environnements morbides, sombres, sales, pesantes, une ambiance vraiment malsaine, oppressante, à la limite de la claustrophobie, une aventure qui est rondement menée et narrée avec excellence. J’ai envie de dire que c’est un titre sur lequel je me suis vraiment éclatée. Au niveau du gameplay, notre personnage, il faut le dire, il est un petit trop rigide. Il faudra donc se trouver bien en face des objets, pour pouvoir les activer ou pour pouvoir les récupérer. Mais à côté de cela, franchement, c’est juste une aventure sur laquelle je me suis régalée. Dans le jeu, il faudra très souvent être très discret, c’est un titre où la discrétion est de mise. Comme je le disais, nous avons ici quelque chose de très proche de Resident Evil 4, on a une caméra très proche du personnage, on a des bandes noires de part et d’autre de l’écran en haut et en bas que j’ai trouvé un petit peu dommage, parce que c’est vrai qu’elle réduit notre espace de vision. On aura quelques textures avec qui ne sont pas très nettes, qui ne sont pas très belles, qui sont un petit peu baveux. Mais franchement, on a une atmosphère et une ambiance qui est juste merveilleuse. Vous le voyez là, dans ce titre, vous allez en prendre plein la vue, souvent les rencontres avec les ennemis seront haletantes, des pièges vous attendront un petit peu à la manière s’un slot. Votre personnage sera très souvent amoindri parce qu’il sera blessé, il sera souffrant. L’aventure sera éprouvante, il faudra faire très attention à tout ce que vous faites. On a une histoire qui monte vraiment en puissance, il sera nécessaire à de nombreuses reprises de vous cacher. Et vous verrez que toutes les morts sont vraiment cruelles, du coup, je vous conseille de faire profil bas à de nombreuses reprises et il ne faudra pas se faire attraper. Comme je l’ai dit auparavant, on a une caméra qui est un petit peu trop proche dans les environnements du personnage. Dans les environnements trop exigus, cette caméra pourra être gênante. J’ai pu y joué, du coup, je peux vous dire que moi, j’ai pris un plaisir incommensurable à le parcourir.

Techniquement, il n’est pas au point sur tous les domaines, mais bon, cela ne l’empêche pas d’être un jeu réussi.